Assurance auto et le contrat, que faut-il savoir ?

Il existe plusieurs raisons de résilier un contrat en assurance auto. Il y a, par exemple, les tarifs qui sont plus avantageux, les garanties qui sont plus pratiques et adéquates ou encore la situation personnelle de l'assuré. Pourtant, contrairement à l'assurance vie, l'assuré doit respecter certains règlements pour procéder à une résiliation. Mais comment faut-il s'y prendre pour cela ?

Résilier son contrat avec la loi Hamon

La loi Hamon a été établie en janvier 2015 afin de faciliter la résiliation de contrat en assurance voiture un an après la souscription. Grâce à cela, l'assuré n'est plus obligé de subir un réengagement tacite dès l'échéance du contrat. À part cela, il ne doit plus présenter une justification de demande de résiliation. De plus, les compagnies d'assurance n'ont plus le droit d'appliquer des frais ou de la pénalité en cas de résiliation.

Pour ce faire, il existe quelques démarches à respecter. En premier lieu, avant de procéder à la résiliation de contrat en assurance de voiture, il est obligatoire que l'assuré ait trouvé une nouvelle compagnie d'assurance. Ainsi, la voiture sera toujours assurée au moins par la garantie responsabilité civile. En second lieu, en souscrivant à un nouvel organisme, l'assuré n'est plus obligé d'effectuer toutes les démarches pour faire la résiliation.

En effet, la nouvelle compagnie peut s'occuper de tout. Enfin, avec la loi Hamon, le nouveau contrat prend son effet, un mois après la rupture de l'ancien.

Assurance

Les cas exceptionnels pour la résiliation de contrat

Même si le contrat n'est pas encore à terme, il est possible de le résilier. Toutefois, seules, certaines circonstances sont permises. Si l'assuré compte déménager, il doit prévenir la compagnie d'assurance trois mois avant la date du déménagement. Cela se fait par une lettre recommandée. Si l'assuré compte mettre en vente sa voiture, il est aussi possible de faire une résiliation de contrat.

Dans ce cas, il peut envoyer la demande le lendemain de la transaction. Dans ce cas, le contrat est rompu 10 jours, au maximum, après la réception du courrier. Le dernier cas permettant de résilier une assurance avant la date d'échéance est le vol ou la destruction de la voiture. Si un tel cas se présente, il est obligatoire pour l'assuré de parvenir par une lettre recommandée, au plus, 10 jours suivant l'acte. Ainsi, la compagnie pourra effectuer la résiliation du contrat en assurance auto en ligne. À préciser que ce dernier sera rompu le jour après que la lettre recommandée est reçue.